Le programme électoral - mars 2012

Comme vous avez sous les yeux ma dernière lettre positive avant que je ne consacre mon énergie d’écriture à mon prochain roman, j’ai écrit une Nouvelle, rien que pour vous : « le programme électoral ». A découvrir plus loin.

 

Dans mon actualité, le théâtre : ma pièce To green or not to green vient d’être publiée intégralement. Et filmée, lors de sa représentation lyonnaise. Pour en savoir plus (et voir des extraits vidéo), c’est ici.

Le petit manifeste du rebelle engagé fonctionne très correctement, comme les conférences que j’ai données sur ce thème. Si vous l’avez lu, ce serait super sympa de poster un commentaire sur un site en ligne : vente (Amazon, Decitre, Fnac…) ou lecture (Babelio…)

 

J’aime bien, en ce moment…

« Tous candidats » : la campagne de sensibilisation de Colibris, mouvement pour la terre et l’humanisme – une invitation à incarner la fameuse pensée : « Deviens le changement que tu veux pour le monde » (Gandhi). http://www.touscandidats2012.fr/ 

- Le nouveau magazine : Kaizen (qui signifie « amélioration continue », par petits pas), édité par les mêmes Colibris http://www.kaizen-magazine.fr/

- L’engagement tranquillement mis en musique par de nouveaux talents : Thomas Dutronc, Zaz, Christophe Maé… (*)

- La taxe que l’UE a mise en place sur les CO2 des compagnies aériennes qui opèrent sur son territoire. De grâce, tenez bon face au chantage économique !

- Que les trois personnalités préférées des Français début 2012, soient Noah, Zidane et Omar Sy.

- Avoir redécouvert une vieille maxime : « science sans conscience n’est que ruine de l’âme » (Rabelais)

 

Plein de Vie à vous (expression empruntée à Jacques Salomé),

 

Fabien Rodhain.

 


 

(*) Quelques exemples :

 

« Demain sera merveilleux. J’aurai ma maison, je serai heureux,

Mais je serai vieux, et ça c’est ennuyeux.

Alors je te les laisse : ma place, mon chien, ma caisse.

Résolution : je prends plus de résolution »

 

Thomas Dutronc (Demain - album Silence, on tourne)

 

**

 

« Donnez-moi une suite au Ritz, je n’en veux pas !

Des bijoux de chez Chanel, je n’en veux pas !

Donnez-moi une limousine, j’en ferais quoi ?

Offrez-moi du personnel, j’en ferais quoi ?

Un manoir à Neuchatel, ce n’est pas pour moi.

Offrez-moi la tour Eiffel, j’en ferais quoi ? 

 

Je veux de l’amour, de la joie, de la bonne humeur,

Ce n’est pas votre argent qui fera mon bonheur,

Moi je veux crever la main sur le cœur… »

 

Zaz (Je veux - album Zaz)

 

LA NOUVELLE : Le programme électoral

 

L’homme se réveilla en sueur, jeta un coup d’œil à son réveil top design. 3h40. Cette fichue heure, toujours la même… ces insomnies, épuisantes. Depuis quand, déjà ? Son élection. Son ministère harassant, avant. Ses compromissions, indispensables pour en arriver là. Ses études. Son adolescence. En fait, depuis toujours.

C’était pourtant différent, cette fois. Où sont donc passées les frayeurs habituelles ? Quelle est cette totale sérénité que je ressens, en plein milieu de la nuit ? Que se passe-t-il ? Surtout ne pas réveiller la petite, déjà qu’elle ne fait toujours pas ses nuits… Il se rendit à son cabinet de travail. S’assit, prit une feuille blanche.

 

Pour lire la suite, téléchargez le document ci-dessous

 

Où il est question d'un président / candidat qui se réveille... enfin...
Le programme électoral.pdf
Document Adobe Acrobat 423.0 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    jacques maire (lundi, 19 mars 2012 11:29)


    je dois dire que cette situation m'angoissait terriblement et que me suis presque senti rassuré quand le président a repris sa tradition d'agressivité en se réveillant
    trop de bonheur trop vite c'est angoissant...
    à croire que "les poules préfèrent les gages" comme le dit très justement A.Farrachi dans son livre du même titre
    mais puisse l'utopie de ce rêve devenir la réalité de demain!
    jacques maire

  • #2

    Christian Junod (lundi, 19 mars 2012 11:34)

    Qu'est-ce que ça fait du bien de rêver éveillé. J'en ai été ému par moment, croyant le vivre en direct. Si ce n'est pas pour ces élections, ça pourrait venir plus tôt ou tard. Finalement, le président n'est qu'un reflet de la conscience collective. Alors transformons-nous et portons ce changement en nous.
    Merci Fabien pour cette lettre positive inspirante.

  • #3

    DEVAUX Alexandra (lundi, 19 mars 2012 18:43)

    Magnifique nouvelle. J'espère qu'elle nous fera tous réfléchir et évoluer. Sommes-nous tous prêts à nous débarraser de nos peurs et à sauter vers l'inconnu, le changement?

  • #4

    Philippe Lafleuriel (mardi, 20 mars 2012 21:01)

    On aimerait y croire. Mais quand on voit que les candidats les plus susceptibles de porter ces valeurs se noient eux-mêmes dans un combat "anti plein de trucs" improductif, ça désole.
    Merci fabien ... et merci Gandhi.

1 Valable pour les livraisons dans le pays suivant : France. Plus d'infos sur les délais de livraison dans d'autres pays ici : Conditions de livraison et de paiement

Un site réalisé par www.skiptojimdo.com